PSG : C'est confirmé, Tebas et sa clique ont tenté de plomber le PSG

PSG : C'est confirmé, Tebas et sa clique ont tenté de plomber le PSG

Photo Icon Sport

Le Paris Saint-Germain a réussi à passer sans trop d'encombres l'obstacle du fair-play financier devant l'UEFA, même si le PSG a tout de même été contraint de vendre des joueurs avant la deadline du 30 juin. Il n'empêche, nombreux sont ceux qui pensent que le club de la capitale a été injustement traité avec la révision à la baisse de ses contrats signés avec des sociétés qataris. Car avec la double signature de Neymar et Kylian Mbappé, jamais le PSG n'a généré autant de retombées positives pour ses sponsors, ce que réfute donc l'UEFA par cette décision.

Dans L'Equipe, un spécialiste de l'UEFA et du fair-play financier affirme que derrière tout cela on peut clairement voir l'ombre de ceux qui voulaient la peau du Paris Saint-Germain en Europe. « Cela donne un peu le sentiment que quand le PSG s’attaquait à des joueurs de renom, mais pas encore trop chers, on le laissait faire, mais quand il est allé chasser sur le terrain des ténors européens et leur a chipé l’un des leurs, ça n’a plus été accepté », explique cette source. En attendant, et comme le rappelle le quotidien sportif, le Paris SG a vendu pour 91ME de joueurs depuis le début de l'année 2018 ( Lucas à Tottenham pour 28ME, Odsonne Édouard au Celtic Glasgow pour 10ME, Javier Pastore à l’AS Rome pour 24ME, Yuri Berchiche à l’Athletic Bilbao pour 24ME et Jonathan Ikoné à Lille pour 5ME), ce qui confirme que le club français est également devenu un très bon vendeur sur le marché des transferts.