PSG : Bitton craque, il veut virer les dirigeants au mercato, pas les joueurs !

PSG : Bitton craque, il veut virer les dirigeants au mercato, pas les joueurs !

Photo Icon Sport

Heureusement que le Paris Saint-Germain est en passe de gagner trois titres nationaux cette saison, sinon on se demande quel déluge de feu pourrait s'abattre sur le club de la capitale. Le match nul de vendredi soir à Saint-Etienne semble avoir remis tout le monde en alerte, et c'est notamment le cas de Stéphane Bitton, ancien patron du foot de L'Equipe et désormais consultant pour France Bleu Paris. Pour lui, il est scandaleux qu'une fois encore les dirigeants veuillent s'en sortir en accusant certains joueurs de tous les maux, alors qu'ils sont ex-mêmes les premiers fautifs.

Et Stéphane Bitton de taper dans le tas. « Les êtres humains s’évertuent souvent à chercher ailleurs ce qu’ils ont sous la main ou pas très loin (...) Et pourquoi pas un mercato de printemps et un mercato d’automne ? Histoire d’entretenir le mouvement perpétuel… Comme dans l’antiquité le public a besoin de jeu, de sang et de bouc émissaire. Areola, Thiago Silva et Cavani sont les trois victimes désignées pour le prochain mercato. Le PSG chercherait un gardien, un vrai, un défenseur central, un vrai, un numéro 9, un vrai (...) Avec Edinson Cavani, nous ne sommes plus très loin du délit de sale gueule… Que lui reproche-t-on au juste ? D’avoir inscrit 50 buts la saison dernière ? Et encore beaucoup cette saison qui n’est pas finie… D’être le meilleur buteur de l’histoire du club ? D’être le meilleur buteur en finale ? A moins qu’on lui reproche d’avoir l’amour du maillot et de se battre encore et toujours ? Contrairement à la légende, le public du Parc sait et a toujours su reconnaître ceux qui se battaient vraiment pour le PSG. Et pas seulement avec des mots. Finalement, je me demande si les dirigeants qui s’interrogent, ce ne sont pas ceux-là qu’il faudrait remplacer au plus vite », a lancé Stéphane Bitton, qui ne cite personne précisément, même si du côté de la corbeille du Parc des Princes des oreilles doivent siffler.