PSG : Après Nantes, l’Espagne officialise le départ de Neymar

PSG : Après Nantes, l’Espagne officialise le départ de Neymar

Photo Icon Sport

Décisif contre le FC Nantes (2-0) mercredi, Neymar a eu la mauvaise idée de répondre aux provocations des supporters. Ce qui n’a pas échappé à la presse espagnole.

S’il espérait calmer les supporters du Paris Saint-Germain après l’épisode de cet été, Neymar ne s’y prend vraiment pas de la bonne manière. Encore visé par des sifflets contre les Canaris, l’attaquant brésilien a réagi en mettant le doigt sur la bouche pendant qu’il célébrait son but sur penalty. Une manière de demander au Parc des Princes de se taire. Bien sûr, la presse espagnole, particulièrement attentive à l’actualité parisienne, a analysé cette scène et estime qu’une réconciliation n’est plus possible.

« Le divorce entre Neymar et les supporters du PSG est presque irrémédiable, a écrit le journaliste d’As Andrés Onrubia. Sa superbe deuxième période n’a même pas permis de transformer les sifflets en applaudissements. Son idée est toujours de quitter le PSG la saison prochaine. Face à Nantes, il a clairement été le meilleur joueur du match, en assumant la responsabilité du jeu pour permettre au PSG de marquer deux buts. »

Neymar reste un « traître »

« Les bonnes performances accumulées par le joueur du PSG cette saison ne suffisent pas pour les fans qui le considèrent toujours comme un traître, a poursuivi notre confrère. A Paris, il est encore habituel de voir le public siffler Neymar, c'est une preuve de mépris pour un joueur qui n'est plus désiré dans la capitale française. Malgré cela, l'attaquant continue de répondre comme il sait le faire, avec des buts et des passes décisives. » Et des gestes à éviter, d’où la polémique relancée.