PSG : Al-Khelaïfi lâche plus que la clause libératoire de Sarabia, l'explication tombe

PSG : Al-Khelaïfi lâche plus que la clause libératoire de Sarabia, l'explication tombe

Photo Icon Sport

Dans les prochaines heures, le Paris Saint-Germain va s’offrir les services de Pablo Sarabia, milieu de terrain espagnol qui sort d’une belle saison avec Séville.

L’un des avantages de ce recrutement était le prix raisonnable pour l’achat, puisque l’international espoir espagnol possédait une clause libératoire de 18 ME. Et pourtant, l’agence de presse EFE confirme une rumeur qui circulait depuis quelques jours déjà : le PSG va lâcher 20 ME pour faire signer Sarabia. Comment est-ce possible ? Tout simplement parce que les 18 ME représentent la somme nécessaire pour lever l’option d’achat de manière immédiate, et il s’agit d’un montant total à verser en une seule fois. Ce que le PSG ne souhaitait visiblement absolument pas effectuer.

Résultat, cela a provoqué une négociation avec Séville, qui a accepté de recevoir le paiement de manière échelonné sur plusieurs années, mais à condition que le prix total soit rehaussé, de 2 ME. Soit une augmentation de 10 % du prix du joueur, ce qui n’est pas négligeable, surtout que le PSG a déjà du faire de gros efforts pour rafler la mise, proposant le double de Séville en ce qui concerne le salaire de Sarabia, qui se montera à 5 ME. Pour celui présenté souvent comme un renfort « à la Bernat », le prix sera en tout cas bien différent de l’ancien du Bayern Munich.