PSG : Al-Khelaïfi imbattable au roi du silence, Denis Balbir n’en peut plus

PSG : Al-Khelaïfi imbattable au roi du silence, Denis Balbir n’en peut plus

Photo Icon Sport

En dehors d’un communiqué de presse pour signaler l’absence de Neymar à la reprise de l’entrainement au mois de juillet, et ensuite les explications de Leonardo sur le désir du Brésilien de quitter le PSG, le club de la capitale reste totalement muet sur ce dossier. Des discussions sont évoquées sur ce transfert qui est bien parti pour pourrir jusqu’au bout l’été parisien. Même si l’ancien prodige de Santos venait à être vendu, son ou ses remplaçants arriveraient tardivement dans la saison, début septembre donc, au moment de débuter la Ligue des Champions. Mais cette situation n’a pas l’air d’émouvoir le président du Paris Saint-Germain, qui reste étrangement silencieux. Et cela dérange Denis Balbir.

« Ce feuilleton Neymar traine trop. Depuis des semaines. C’est non seulement fatiguant pour tout le monde, mais intolérable pour un club de la dimension du Paris Saint-Germain. Il est grand temps que la direction du club tape du poing sur la table et dise ses quatre vérités au Brésilien. Que Neymar parte ou pas, ce n’est même plus le sujet, on souhaite au préalable connaître la position du PSG ! (…) Donc, Paris, si il veut garder ses ambitions, doit boucler le dossier, rappeler ses droits et ses devoirs au joueur. Point barre. Je reste tout de même très étonné par l’attitude du président Nasser Al-Khelaïfi. Ou plutôt par son silence. Que le PSG se fasse balader ainsi depuis des semaines n’est pas digne d’un tel club. Ce dossier Neymar, déjà consternant depuis le départ, va laisser des traces si il n’est pas vite réglé », a déploré le commentateur télé sur Butfootballclub. Des remontrances que le dirigeant qatari a souvent entendu, mais qui ne le font pas sourciller, lui qui n’a pris la parole qu’une seule fois dans la presse depuis l’élimination du PSG par Manchester United en Ligue des Champions.