PSG : 70 ME de bonus pour le mercato ?

PSG : 70 ME de bonus pour le mercato ?

Icon Sport

Le championnat étant terminé, Leonardo est au boulot pour peaufiner les contours de l’effectif du PSG dans l’optique de la saison prochaine.

Les débats tournent logiquement autour de l’avenir de Kylian Mbappé, qui tarde à prolonger son contrat au-delà de 2022 avec Paris. Mais le dossier de l’international tricolore n’est pas la seule préoccupation de Leonardo, dont le but est de parvenir à dégraisser l’effectif parisien afin de réduire la masse salariale et récupérer du cash à réinvestir pour renforcer l’équipe de Mauricio Pochettino. Dans son édition du jour, Le Parisien fait le point sur les opérations en cours pour le directeur sportif parisien. Comme indiqué mardi par L’Equipe, Thilo Kehrer, Rafinha, Pablo Sarabia, Layvin Kurzawa et Mauro Icardi ne seront pas retenus en cas d’offre. Au milieu de terrain, le PSG sera également à l’écoute des offres pour Ander Herrera et Danilo Pereira. Sauf grosse surprise, Idrissa Gueye et Leandro Paredes devraient, eux, être conservés.

70 ME grâce aux ventes cet été ?

Au total, dans un monde idéal où toutes les négociations se dérouleraient comme prévu, Leonardo espère récupérer autour de 70 ME. De l’argent que le PSG a l’intention d’immédiatement réinvestir, comme cela avait été fait l’été dernier pour acheter Icardi, Rico et obtenir les prêts payants de Florenzi et Danilo en plus d’assumer le salaire de Kean, prêté sans option d’achat par Everton. En toute logique, le quotidien francilien conclut son tour d’horizon du mercato parisien en évoquant le cas Kylian Mbappé. Si l’ancien Monégasque venait à partir, c’est tout le mercato du Paris Saint-Germain qui s’en retrouverait bouleversé. La priorité de Nasser Al-Khelaïfi, Mauricio Pochettino et Leonardo serait tout d’un coup de trouver un successeur à Mbappé. Trois noms sont sur la table pour compenser un éventuel départ du champion du monde : Mohamed Salah (Liverpool), Cristiano Ronaldo (Juventus Turin) et Lionel Messi (FC Barcelone).