Paris veut « marquer son territoire »

Paris veut « marquer son territoire »

Photo Icon Sport

Le PSG a peiné pour son premier déplacement cette saison, et entend bien rectifier le tir dès la semaine prochaine face au Mans.

Loin d’être convaincant à Montpellier malgré des circonstances favorables (ouverture du score et avantage numérique), le PSG a déjà grillé un petit joker. Jérémy Clément en est bien conscient. « C’est bien évidemment la déception qui ressort avant tout ce matin. Même si nous n’avons pas été très bons, nous avions la possibilité de prendre trois points. Nous avions pourtant réalisé le plus dur en ouvrant le score, ce qui n’était pas facile face à cette bonne formation. C’est rageant de prendre un but comme celui-ci dans le temps additionnel et sur coup de pied arrêté. L’année dernière nous avions perdu à Monaco (0-1) et nous nous sommes repris par la suite. Je pense également que l’égalisation de Montpellier n’est pas volée car ils ont démontré de belles choses. C’est vraiment dommage, mais la saison ne fait que commencer », a rappelé le milieu de terrain parisien, désormais concentré sur la prochaine réception du Mans, qui peut déjà faire figure d’examen de rattrapage.

 


« C’est vrai que le premier match à domicile dans une saison a une saveur particulière. Ces dernières années, nous en avons d’ailleurs bien vu l’importance. Remporter son premier match à domicile permet de marquer son territoire, d’emmagasiner de la confiance et de montrer aux adversaires qu’il ne sera pas facile de venir s’imposer chez nous. C’est ce que nous devons faire dès samedi face au Mans, qui a réalisé un bon match nul face à Lyon (2-2) », a tout de même noté Jérémy Clément, pour qui le club sarthois, très en jambes en effet samedi soir, sera un nouveau test de haut vol pour une équipe qu’Antoine Kombouaré avait prédit à son meilleur niveau après « quatre ou cinq matchs ».