Les « donneurs de leçon » énervent Laurent Blanc

Les « donneurs de leçon » énervent Laurent Blanc

Photo Icon Sport

Face à l’Ajax Amsterdam mercredi ou sur la pelouse de Chelsea la saison dernière en Ligue des champions, le PSG malmené n’a pas trouvé la solution pour faire basculer la rencontre en sa faveur. Et pour cause, en dehors de son fameux 4-3-3, Laurent Blanc ne semble pas disposer d’une autre alternative pour surprendre ses adversaires. Il faut dire que ce système a fonctionné à la perfection l’an dernier et convient à tous les Parisiens, enfin presque… 

« Il y a beaucoup de donneurs de leçons, dans cette salle ou ailleurs. Tout le monde remet en cause un système qui a fait ses preuves. Les joueurs sont bien dans ce système-là, à part quelques-uns, ou même un seul, a avoué l’entraîneur parisien en conférence de presse, sans donner de nom. L'an passé on a gagné des matchs mais aussi offert un jeu de qualité. Après un nul, même pas une défaite, on veut tout changer. Il ne faut pas tout remettre en cause. On se pose des questions, mais moins que vous. C'est un faux débat. Quel que soit le système, on peut appliquer notre philosophie. La Ligue des champions se gagne, depuis dix ans, avec certains systèmes, 4-3-3, 4-2-3-1 ou 4-1-4-1, ce n'est pas un hasard. » Il y a fort à parier que le joueur en question soit Edinson Cavani, mécontent de son exil sur le côté gauche.