Le PSG va-t-il affronter une équipe de voyous avec Chelsea ?

Le PSG va-t-il affronter une équipe de voyous avec Chelsea ?

Photo Icon Sport

Leader de la Premier League avec sept points d’avance sur Manchester City, Chelsea pourrait bien être un champion incontesté en fin de saison. Du moins sur le plan des résultats. Car dans la manière, l’attitude des joueurs des Blues n’en finit plus de faire polémique de l’autre côte de la Manche. Avec un José Mourinho plus arrogant et frondeur que jamais, le club londonien est en train de se faire une sale réputation. On se souvient de l’essuyage de crampons de Diego Costa sur plusieurs joueurs lors d’un match de Coupe face à Liverpool, et ce mercredi, la victoire face à Everton a été émaillée d’incidents. En point d’orgue, la prise à la gorge de Branislav Ivanovic sur James McCarthy, avec petit coup de tête en prime, a fini d’exaspérer Roberto Martinez, le coach des Toffees, pour qui Chelsea n’en est pas à son coup d’essai dans le domaine de l’agressivité loin du ballon et des pleurnichages auprès de l’arbitre. 

« A chaque fois qu'un joueur perd un duel, c'est comme si le poids du monde s'abattait sur les épaules de l'arbitre et il se sent obligé de réagir. C'est décevant de donner un rouge à Barry, uniquement à cause de la réaction des joueurs de Chelsea. Ils ont entouré l'arbitre et leur conduite est une honte. Mes joueurs ont été très énervés par Ivanovic. C'est une réaction des joueurs de Chelsea que l'on n'aime pas voir. Il attrape McCarthy par la gorge. Dans ces moments, il faut un arbitre fort, il faut prendre ses responsabilités. Ce sont des incidents que vous ne voulez pas voir à la fin », a déploré Roberto Martinez. Interrogé à ce sujet après le match, José Mourinho a prévenu qu’il quitterait la salle en cas de nouvelle question sur ce qu’il a qualifié de « mêlée », avant d’expliquer qu’il n’avait finalement rien vu des incidents en question.