Le PSG se défoule sur Strasbourg !

Le PSG se défoule sur Strasbourg !

Photo Icon Sport

Trois jours après sa défaite à Madrid (3-1) en Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain s’est rassuré en battant largement Strasbourg (5-2) au Parc des Princes lors de la 26e journée de Ligue 1. Un succès qui n’effacera pas tous les doutes côté parisien.

Le Paris Saint-Germain relève la tête. Pas du tout affecté par son revers face au Real Madrid, le leader de Ligue 1 a offert un nouveau festival offensif à son public. Et l’on insiste bien sur le mot « offensif ». Car derrière, c’était loin d’être parfait. Fragilisés par les nombreuses pertes de balle de Neymar en début de match, les Parisiens concédaient l’ouverture du score de Strasbourg signée Aholou (0-1, 6e) ! On aurait pu craindre un après-midi difficile pour le PSG, mais non.

Pas le temps de douter pour les coéquipiers de Draxler, auteur d’une belle frappe croisée du gauche pour l’égalisation (1-1, 11e). De quoi mettre un coup au moral des Alsaciens qui craquaient en l’espace de quelques minutes. Ce dont profitait Neymar pour s’amuser avec Koné et donner l’avantage aux siens (2-1, 22e). Avant la terrible erreur de Martinez qui, sur l’engagement, offrait le but à Di Maria (3-1, 23e). C’était cher payé pour les Strasbourgeois qui montraient plutôt un beau visage. Mais après la pause, le PSG devenait plus solide, dans un premier temps.

Cavani tue le suspense

Malgré la baisse de rythme, Neymar et surtout Di Maria se procuraient de grosses opportunités sans conclure. L’occasion pour l’attaquant du Racing Bahoken de réduire le score d’un joli plat du pied à l’entrée de la surface (3-2, 67e) ! Le match était relancé, Paris était de nouveau fébrile sur plusieurs centres. Le moment choisi par Cavani pour claquer un doublé avec un piqué (4-2, 73e) et un lob astucieux (5-2, 79e) après les caviars de Pastore et Neymar, très irrégulier ce samedi. Mais l’essentiel est là, le PSG s’impose et se rassure.