Le PSG, Man City, Cristiano Ronaldo… Tebas crache son fiel !

Le PSG, Man City, Cristiano Ronaldo… Tebas crache son fiel !

Photo Icon Sport

Quand Javier Tebas prend la parole, c’est souvent pour créer ou relancer des polémiques.

Nouvel exemple avec son entretien accordé au Daily Mail, dans lequel le patron de la Liga s’en prend à Cristiano Ronaldo, dont le départ à la Juventus Turin ne l’affecte pas. « Nous avons travaillé dur pour que la marque de la Liga soit au-dessus de n'importe quel joueur ou club, a rassuré le dirigeant. Il y a quatre ans, son départ m'aurait inquiété. Niveau neuf sur une échelle de un à dix. Là, c'est quatre, ou même trois. » Le Portugais appréciera.

Mais que serait une intervention de Tebas sans critique sur le Paris Saint-Germain et Manchester City ? Toujours dans le cadre du fair-play financier évidemment. « Dans le cas du PSG, ils ne reçoivent pas simplement l'aide d'un État. Ils concluent de faux accords de sponsoring, a dénoncé l’Espagnol. (…) Ils trichent. Ce n'est pas nouveau. Je l'ai déjà dit. Le comité d'appel de l'UEFA a rouvert l'enquête en disant qu'il fallait diminuer davantage la valorisation de leurs contrats. Ils ont reconnu que la valeur des sponsors avait été gonflée. »

La finale qui dégoûterait Tebas

Autant dire qu’un PSG-Man City en finale de la Ligue des Champions ne le fait pas rêver. « Ils devront la jouer à Dubaï ou au Qatar, a plaisanté Tebas. Cela ne me dérangerait pas tant que ça. Ce qui m'inquiète, c’est ce qui est en train d'arriver dans l'industrie du foot, parce qu'ils pourraient arriver en finale sans tricher. Il peuvent devenir de grands clubs. » Apparemment, l’avertissement du président parisien Nasser Al-Khelaïfi n’a servi à rien.