EdF : Mbappé avoue avoir frappé fort en Russie

EdF : Mbappé avoue avoir frappé fort en Russie

Photo Icon Sport

Auteur de trois buts depuis le début de la Coupe du monde, Kylian Mbappé fait quasiment office d’arme offensive n°1 de l’Equipe de France, à deux jours du choc face à la Belgique. Eblouissant contre l’Argentine, le natif de Bondy a donné le tournis à Diego Laxalt contre l’Uruguay. Interrogé par Téléfoot sur ses prestations en Russie, l’attaquant du Paris Saint-Germain l’a joué modeste, tout en étant conscient que ses prestations étaient globalement satisfaisantes avec les Bleus.

« Ma Coupe du monde, elle est réussie. J’ai eu un premier match difficile où je n’étais pas au niveau. J’ai beaucoup travaillé pour me mettre au service du collectif c’est ce qui est le plus important. On se sent de mieux en mieux avec des performances plus solides. Oui, une équipe se forme et c’est important pour aller le plus loin possible dans cette compétition. On est conscients de nos qualités mais le plus dur reste à faire, il va falloir vite se remettre au travail même s’il nous reste peu de temps pour nous donner le droit de rêver » a expliqué Kylian Mbappé, qui s’est par ailleurs exprimé sur sa relation avec les médias. « Je ne les boudais pas au début de la Coupe du monde. Je ne me considère pas comme un porte-parole de cette équipe mais je peux venir de temps en temps parler aux médias comme aujourd’hui ». Face aux rugueux défenseurs belges, la flèche de l'Equipe de France sera encore attendue au tournant. Et les Bleus auront bien besoin de ses jambes de feu.