EdF : Mandanda n°2, Areola n°3, Deschamps ne change rien

EdF : Mandanda n°2, Areola n°3, Deschamps ne change rien

Photo Icon Sport

C'est une évidence, et cela agace parfois, Didier Deschamps n'est pas du genre à changer ses habitudes, les résultats étant plutôt en faveur des choix du sélectionneur national. Alors, quand on lui demande s'il a l'intention de changer la donner dans la hiérarchie des gardiens de but en équipe de France, et notamment de faire passer Alphonse Areola comme numéro 2, compte tenu des performances mitigées de Steve Mandanda avec l'OM, Didier Deschamps reste droit dans ses bottes.

En conférence de presse, ce lundi, l'entraîneur des champions du monde a confirmé qu'il ne voulait pas changer la donne. « Steve Mandanda avait retrouvé un bon niveau avant le match contre Paris (...) C'est quelqu'un qui a l'habitude de venir avec nous même s'il n'a pas beaucoup de sélections, une petite trentaine mais il est venu bien plus que 100 fois. A partir du moment où j'appelle Steve ce n’est pas pour changer une hiérarchie qui est établie. J’ai la chance de pouvoir m'appuyer sur les trois gardiens de but qui sont là aujourd'hui et qui sont trois gardiens de haut niveau », a fait remarquer Didier Deschamps, dont la prudence est une constante, même si cela déplaît à certains. Un vieux débat qui n'a pas cessé malgré la victoire lors du Mondial 2018 en Russie.