Blablabla blablabla, mais à la fin c'est le PSG qui gagne !

Blablabla blablabla, mais à la fin c'est le PSG qui gagne !

Photo Icon Sport

Le Paris Saint-Germain est attendu au tournant à chaque match, et même quand le club de la capitale s'impose, ce qui est très souvent le cas, les critiques sont parfois rudes pour le PSG. Cela a encore été le cas malgré une semaine à trois victoires contre Nantes, Donetsk et l'OM. Habib Beye s'étonne de cette sévérité.

Ancien de l'Olympique de Marseille, Habib Beye ne peut pas être soupçonné d'être pro-PSG, mais le consultant de Canal+ a des analyses souvent très pertinentes et plutôt argumentées. Au lendemain du succès du Paris Saint-Germain face à l'OM, Beye estime que les performances du champion de France ne sont pas jugées de manière très équitable. « Quand Paris n’a pas 70% de possession de balle ou qu’il ne fait pas un récital, on s’inquiète. Au Shakhtar, l’équipe est en difficulté et elle gagne 3-0. Contre Marseille, en difficulté aussi et elle gagne. C’est une équipe qui s’adapte à tous les types de problèmes. Il y a une très bonne gestion. C’était très important de gagner au Shakhtar. Laurent Blanc ne pouvait pas se permettre de faire tourner pour chercher les trois points. La gestion est bonne. On peut me dire ce qu’on veut, mais tous les matches il les gagne. C’est la marque d’une grande équipe européenne », a confié, lors des Spécialistes, Habib Beye, qui a toutefois estimé que l’OM méritait le point du nul contre le PSG…sans toutefois l’obtenir.