TV : Les soucis d'OL-Monaco c'est la faute à la 4K...ou presque

TV : Les soucis d'OL-Monaco c'est la faute à la 4K...ou presque

Photo Icon Sport

Les téléspectateurs qui regardaient dimanche soir le match OL-Monaco sur Canal+ ont rapidement constaté que la caméra centrale était plus basse que d'habitude, ce qui donnait des images assez pénibles à regarder avec le mouvement des joueurs. A priori, ce changement d'angle est uniquement provoqué par la diffusion des matches du dimanche soir en 4K. En effet, afin de proposer ces images en ultra haute-définition, Canal+ a choisi de modifier ses installations et donc de descendre la caméra principale. 

Il y a quelques semaines, évoquant ce sujet dans Le Monde, le directeur de la production des sports de Canal+, avait justifié cette décision. « Les caméras UHD ont pour particularité que plus elles sont placées haut, plus elles écrasent les joueurs et font perdre de la profondeur. Il a donc fallu les descendre aussi bas que possible, tout en respectant une limite afin de conserver un point de vue d’ensemble. Il a fallu que les réalisateurs désapprennent le cadrage HD.. Avec quatre fois plus de pixels, l’ultra HD propose une profondeur de champ plus importante qu’en HD. Aussi, pour composer son image, les cadreurs doivent-ils prendre en compte davantage de choses, en particulier l’arrière-plan, qui est aussi net et précis que le plan et l’avant-plan », précisait alors François-Charles Bideaux.

Malgré ces arguments valables, force est de constater que des téléspectateurs équipés en 4K se sont également plaints de ce changement. Visiblement, il y a encore des choses à revoir afin que cette technologie, qui s’installe rapidement dans les foyers, soit réellement au top.