Rose a eu des « contacts directs » pour quitter l’OL

Rose a eu des « contacts directs » pour quitter l’OL

Photo Icon Sport

Lindsay Rose avait certainement rêvé de meilleurs débuts à l’Olympique Lyonnais. Arrivé l’été dernier, l’ancien Valenciennois a été plombé par les blessures en début de saison avant de subir la concurrence des Bisevac, Umtiti et Koné. Résultat, le défenseur central n’a joué que quatre rencontres en championnat avant la trêve. Une situation compliquée qui a alerté quelques prétendants qui pensaient pouvoir le recruter en prêt cet hiver. C’était sans compter sur la volonté du joueur de percer à l’OL malgré les critiques. 

« Là, ça va beaucoup mieux. Mais il m’a fallu un moment pour digérer le transfert et cette période sans jouer. Entre jouer le maintien et le haut du classement, c’est vraiment le jour et la nuit. Il y a une pression énorme, notamment de la part des médias. Mais ça fait partie de l’exigence du haut niveau, a confié le Lyonnais à Football365. (...) Ce n’est jamais facile, je n’ai pas été épargné, mais je suis solide mentalement. Les critiques ne vont pas m’atteindre. Je suis sûr de moi et mes proches ne m’ont pas lâché. Si j’ai envisagé un départ ? Pas du tout ! Il y a beaucoup de personnes qui m’ont dit de partir en prêt. Il y a eu des contacts directs avec des clubs intéressés mais mes ambitions sont à Lyon et la réponse a été négative. » Rose profite désormais de la blessure de Milan Bisevac pour accumuler du temps de jeu.