PSG-OL : Les banderoles anti-Aulas sèment la discorde

PSG-OL : Les banderoles anti-Aulas sèment la discorde

Photo Icon Sport

Bien malgré lui, Jean-Michel Aulas a provoqué la réouverture des hostilités entre les supporters du PSG et leur direction.

Ce dimanche, pour accueillir Lyon, les fans parisiens avaient prévu plusieurs animations afin de montrer clairement leur animosité envers le dirigeant lyonnais, qui ne cesse d’attaquer le PSG et sa manne financière dans les médias et sur les réseaux sociaux. Mais le service de sécurité du club de la capitale n’a rien laissé passer. La banderole « Aulas not welcome », qui faisait ironiquement référence aux messages « refugees welcome », n’a pas pu entrer dans le stade, ni la caricature d’Aulas avec inscrit « Wanted », ni une vanne sur l’absence de Lyon de la Ligue des Champions.

Cela a été difficile à digérer pour les fans du PSG, qui ont pensé au boycott de la rencontre, avant de se raviser et d’observer un silence de 15 minutes en guise de protestation. Mais selon L’Equipe, le bras de fer est lancé après cette mise sous silence, et le Collectif Ultras Paris espère bien se faire entendre. Tout pourrait dépendre du choix que va effectuer prochainement Nasser Al-Khelaïfi au sujet du futur directeur de la sécurité pour remplacer le décrié Philippe D’Hallivillée en octobre, mais les supporters parisiens ont déjà fait savoir qu'ils aimeraient une aide financière afin de réduire les coûts des déplacements européens, fixés à des tarifs trop élevés selon eux.