OL : Une surprise XXL pour le poste d'entraineur, c'est possible

OL : Une surprise XXL pour le poste d'entraineur, c'est possible

Photo Icon Sport

A la recherche du successeur de Bruno Genesio, qui a annoncé son départ en fin de saison, l’Olympique Lyonnais a des critères précis.

Fidèle à sa politique depuis 32 ans, Jean-Michel Aulas souhaite collaborer avec un entraîneur français. Car si le candidat « a déjà joué à Lyon, parle français et que je le connais personnellement, on limite le risque », expliquait le président au début du mois dans L’Equipe. Autrement dit, le dirigeant ferme de nouveau la porte à un coach étranger. Vraiment ? A en croire Christophe Hutteau, il s’agit d’un énorme coup de bluff.

« Lorsque Jean-Michel Aulas communique, on s’aperçoit souvent que c’est l’inverse qui se réalise. Il est coutumier des fausses pistes, a remarqué l’agent français contacté par 20 Minutes. Aujourd’hui, hormis Laurent Blanc que je vois vraiment compatible avec l’OL, il n’y a pas 36 coachs français capables de prendre un club de cette dimension. La réflexion de Jean-Michel Aulas sur le profil de l’entraîneur qu’il souhaite, a pu évoluer au fil des années. Des techniciens étrangers parlent bien français et j’ai l’intuition qu’un changement pourrait avoir lieu cet été à ce niveau à Lyon. » Et si le patron de l'OL nous réservait une surprise ?