OL : Un problème Reine-Adelaïde, l'enquête est ouverte

OL : Un problème Reine-Adelaïde, l'enquête est ouverte

Photo Icon Sport

Auteur d’un début de saison intéressant, Jeff Reine-Adelaïde continue de jouer les utilités sur le banc des remplaçants ces dernières semaines.

Ses apparitions ne sont clairement pas à la hauteur des attentes placées en lui. Si la prudence est de mise pour un joueur encore très jeune et qui a besoin de s’adapter à une nouvelle équipe, les difficultés actuelles de l’OL auraient pu lui permettre d’avoir sa chance. Mais ce n’est toujours pas le cas, et du côté du Progrès, qui suit de près l’actualité du club rhodanien, on ne comprend toujours pas cette mise à l’écart, au point d’envisager tous les scénarios.

« 134 minutes (1 but) en deux matches avec les Espoirs dont il a été promu capitaine, 30 minutes en quatre matches avec l’OL. La gestion de Jeff Reine-Adelaïde en octobre, interpelle à Lyon. Maintenu sur le banc à Leipzig et à Saint-Etienne, il a joué 28 minutes contre Dijon, et… 2 à Benfica (1-2). Après Sylvinho, Rudi Garcia n’a pas encore fait un titulaire indiscutable du plus gros transfert, hors bonus, de l’histoire de l’OL. Que se passe-t-il pour l’ex-Angevin ? Sanction sportive ? Extra-sportive ? A priori, son comportement est professionnel, et il ne manifeste pas d’agacement, même s’il a du mal à comprendre qu’on ne fasse pas davantage appel à lui », a ainsi décrypté le journal régional, qui suppose que l’ancien angevin aura du temps de jeu face à Metz ce samedi. Dans le cas contraire, cela pourrait bien être de plus en plus difficile à digérer pour le jeune lyonnais.