OL : Un match à 10ME, Rudi Garcia a la poisse

OL : Un match à 10ME, Rudi Garcia a la poisse

Photo Icon Sport

L'Olympique Lyonnais jouera son avenir en Ligue des champions mardi au Groupama Stadium. Et pour cette finale contre Leipzig, l'OL sera décimée sur le plan défensif avec un coup dur de plus.

Même si la victoire de vendredi à Nîmes a remis du baume au cœur des joueurs et du staff de l’Olympique Lyonnais, tout le monde est bien conscient que pour passer des fêtes sans trop se prendre la tête, l’OL doit obtenir mardi soir contre Leipzig son ticket pour les 8es de finale de la Ligue des champions. Une qualification pour le tour suivant de la C1 qui permettra au club de Jean-Michel Aulas d’empocher 9,5ME en plus, ce qui n’est évidemment pas rien, sans même parler de la prime de victoire accordée par l’UEFA. Bref, Lyon doit se qualifier, mais face à une formation allemande redoutablement efficace sur le plan offensif, Rudi Garcia risque bien de devoir bricoler défensivement.

Car l’entraîneur lyonnais a déjà perdu pour plusieurs semaines Léo Dubois, opéré en début de semaine du genou, et Youssouf Koné, qui a lui subi une intervention chirurgicale. Et à ces deux blessés, vient de s’ajouter Rafael, victime d’une grosse entorse de la cheville contre Nîmes et qui n’a même pas été en mesure de passer un examen samedi tant cette cheville droite était encore gonflée. Selon L’Equipe, il est peu probable que le défenseur brésilien soit rétabli, alors même que Fernando Marçal n’est pas totalement certain d’être à 100% suite à son problème aux adducteurs. Autrement dit, pour ce choc européen, l’Olympique Lyonnais risque de se présenter avec deux vrais latéraux, à savoir Kenny Tete, et Melvin Bard, qui a joué ses premières minutes en Ligue 1 avec son club formateur aux Costières. De quoi donner quelques sueurs froides à Rudi Garcia.