OL : Pierre Ménès ulcéré par les sifflets à Lyon

OL : Pierre Ménès ulcéré par les sifflets à Lyon

Photo Icon Sport

Mardi soir, l’Olympique Lyonnais a confirmé son net regain de forme en enchaînant une troisième victoire de suite toutes compétitions confondues. Un succès capital en Ligue des Champions face à Benfica (3-1).

Pour cette rencontre, Rudi Garcia avait décidé de miser sur le même onze de départ que pour le match à Toulouse avec une attaque composée de Reine-Adelaïde, Aouar, Depay et Dembélé. La formule a fonctionné et cerise sur le gâteau, les remplaçants ont également été performants à l’image de Bertrand Traoré, buteur en fin de match. Pourtant, c’est sous les sifflets que le Burkinabé avait pénétré sur la pelouse du Groupama Stadium Une attitude peu intelligente de la part des supporters lyonnais selon Pierre Ménès…

« A la mi-temps, Depay est sorti, touché à la cuisse - ce qui laisse un vrai doute sur sa participation à l’Olympico de dimanche - et les Lyonnais ont alors un peu arrêté de jouer, semblant hésiter sur la tactique à suivre. Le but de Seferovic les a inquiétés avant que Traoré, entré en jeu sous les sifflets si intelligents des supporters, ne marque le but de la délivrance dans les dernières minutes. C’est la première victoire lyonnaise à domicile en Ligue des Champions depuis trois ans (…) Le cercle vertueux semble s’être enclenché à Lyon et comme par hasard, certaines individualités sont en net regain de forme, à l’image de Thiago Mendes, Aouar qui a été magnifique, Depay avant sa sortie ou encore la charnière Andersen-Denayer. C’est une bonne soirée pour Lyon, même s’il ne faut pas s’enflammer » a commenté Pierre Ménès, globalement optimiste pour la suite des événements à Lyon même s’il est impératif de rester prudent.