OL : Pierre Ménès n'est ni pro-Genesio, ni anti-Sylvinho

OL : Pierre Ménès n'est ni pro-Genesio, ni anti-Sylvinho

Photo Icon Sport

Ce vendredi soir, le match OL-Angers est attendu avec impatience par les supporters lyonnais puisqu'il s'agira de la première sortie au Groupama Stadium de l'Olympique Lyonnais version Sylvinho-Juninho. Le buzz a été énorme et très favorable concernant le remplacement de Bruno Genesio par le coach brésilien, et pour Pierre Ménès l'heure est venue de savoir si l'OL a gagné au change. Pour le consultant de Canal+ c'est aussi l'occasion de tordre le cou à ceux qui le taxent d'être contre les techniciens étrangers.

« Je dois quand même vous signaler un truc qui me fait marrer, même si c’est un peu jaune. A la suite de matchs amicaux pour le moins inquiétants quelques critiques ont commencé à poindre sur Sylvinho. Et là on a eu droit à la levée de boucliers habituelle des pro-entraîneurs étrangers qui nous ont sorti le poncif habituel comme quoi les entraîneurs venus d’ailleurs n’étaient pas les bienvenus en France. Quand on voit ce que Génesio a mangé pendant des mois il y quand même de quoi hurler. Perso, étranger ou pas, je m’en fous. Ce qui compte c’est le style de jeu, quand y en a un c’est déjà pas mal. On jugera donc Sylvinho sur la rigueur de son équipe et surtout sur un point où elle a failli la saison dernière : la constance. Sur ce point la victoire inaugurale à Monaco (3-0) a été plus qu’intéressante. Lyon a montré une vraie rigueur tactique avec notamment des latéraux très prudents », a confié, sur son blog, Pierre Ménès, à quelques heures de ce premier match de la 2e journée de Ligue 1.