OL : Mourinho, Blanc, Aulas ne s’interdit absolument rien

OL : Mourinho, Blanc, Aulas ne s’interdit absolument rien

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas adore donner des dates. Cela lui retombe parfois dessus, mais le président lyonnais a prévenu qu’il ne faudrait attendre aucune avancée sur la course au prochain entraineur avant le 5 mai, date de la rencontre cruciale face à Lille. Une manière de rappeler à tout le club qu’il y a plus important que le nom du futur technicien, à savoir valider la place sur le podium. Après, les discussions pourraient bien avancer, sachant que le président lyonnais a bien l’intention de se donner les moyens de faire venir l’homme qu’il veut sur son banc de touche.

« Laurent blanc fait partie des entraîneurs qui peuvent m'intéresser. J'ai dit que je souhaitais engager quelqu'un qui pourrait nous permettre d'avoir certaines ambitions et que je souhaitais engager un coach parlant français ou anglais. Est-il Aulas compatible ? Oui, Laurent Blanc est compatible avec moi et avec l'Olympique Lyonnais, mais c'est aussi le cas pour José Mourinho et pour d'autres. Vous me demandez si l'OL est prêt à faire des efforts financiers pour faire venir un grand entraîneur ? Je crois avoir répondu à votre question. Lyon est un club très bien structuré, qui a les moyens économiques de ses ambitions », a prévenu Jean-Michel Aulas sur le site de L’Equipe. Une manière de faire comprendre que ce ne sont pas les conditions financières qui dicteront ses futurs choix, mais bien le profil de l’entraineur à trouver.