OL : Maolida et Gouiri, ce n’est pas Ben Arfa et Benzema

OL : Maolida et Gouiri, ce n’est pas Ben Arfa et Benzema

Photo Icon Sport

En l’absence de Mariano Diaz, deux très jeunes espoirs du club rhodanien ont eu du temps de jeu pour se mettre en évidence. Cela n’a pas forcément très bien marché pour Myziane Maolida et Amine Gouiri, qui ont chacun eu une titularisation pour se montrer, et n’ont pas fait d’étincelles. Impossible de demander la lune à de très jeunes éléments qui viennent d’intégrer le groupe professionnel, même si cela démontre qu’il y a un gouffre tout de même inquiétant à ce poste derrière Mariano Diaz. Le retour de l’ancien du Real Madrid va donc faire du bien à l’attaque lyonnaise, même si cette période sans lui permet de rappeler qu’il ne suffit pas de claquer des doigts pour sortir de son centre de formation des jeunes au-dessus du lot, comme l’explique Le Progrès.

« À la sortie, le bilan est forcément mitigé. Il montre que les générations spontanées existent difficilement et que des Benzema ou des Ben Arfa sont, par définition, des exceptions. On ne sait pas si l’OL se serait imposé dimanche avec Mariano. En tout cas, l’ancien Madrilène va à nouveau apporter sa puissance et son obsession du but », a confié le quotidien régional, pour qui avec ses talents offensifs à la pelle, les supporters lyonnais ont presque pu oublier qu’il fallait aussi de la patience pour tirer le meilleur de ses jeunes éléments, qui ont encore devant eux du temps et une très belle marge de progression.