OL : Lyon craque et va cogner sur ses fumeux supporters

OL : Lyon craque et va cogner sur ses fumeux supporters

Photo Icon Sport

Du côté de l'Olympique Lyonnais on n'a pas apprécié l'attitude des supporters du Virage Sud qui ont craqué des dizaines de fumigènes, ce qui a contraint l'arbitrer à reporter de 15 minutes le début de la seconde période.

Ce samedi, à l’occasion du match Lyon-Nice, l’association de supporters « Lyon 1950 », basée dans le Virage Sud du Groupama Stadium, fêtait ses 10 ans. Et à cette occasion, les fans de l’Olympique Lyonnais ont déclenché l’allumage de dizaine de fumigènes, lesquelles ont plongé le stade dans un brouillard léger, puis très épais, au point de pousser l’arbitre à retarder la reprise de la seconde période de 15 minutes, mais également de faire cesser l’utilisation de la goal-line technology. Et c’est peu dire que du côté de Jean-Michel Aulas, on n’a pas apprécié la plaisanterie.

Dans la foulée de la victoire de l’OL contre le Gym, le directeur de la communication de l’Olympique Lyonnais a été très clair.  « Le club regrette l’attitude du virage sud. Des décisions seront prises pour régler le problème. Tout avait mis en ordre pour que la soirée se passe bien. Il y a eu des débordements inacceptables », a prévenu Christophe Merchadier. Autrement dit, même si la commission de discipline de la LFP tombe sur le club rhodanien, ce qui sera forcément le cas, les supporters de « Lyon 1950 » n’échapperont pas, eux, à des sanctions venues de l’Olympique Lyonnais.