OL : Lyon envoie un message impitoyable à ses supporters

OL : Lyon envoie un message impitoyable à ses supporters

Photo Icon Sport

Les actes de malveillances ne resteront plus impunis au Groupama Stadium. L’Olympique Lyonnais, qui ne veut plus rien laisser passer, a décidé de changer de braquet en ce qui concerne le problème de comportement de ses supporters. Dans un stade ultramoderne où tout est filmé, un jeune supporter a payé pour les autres après le récent match entre Lyon et Caen, samedi dernier.

Coupable d’avoir jeté un gobelet en plastique rempli de papier journal, Maxime D. est passé en comparution immédiate ce lundi à Lyon, raconte RMC. Le club rhodanien a mis les grands moyens pour confondre celui dont le projectile a touché le gardien de Caen Brice Samba. Résultat, pour ce geste bien évidemment interdit, ce supporter lyonnais de 18 ans a été condamné à deux mois d’emprisonnement avec sursis et six mois d’interdiction de stade. De son côté, l’OL a réclamé 1000 euros de dommages et intérêts et 600 euros pour les frais judiciaires. Une preuve que les dirigeants lyonnais ont décidé de ne plus rien laisser passer.

« C’est un changement de politique face aux nombres d’actes de malveillances, ces actes dégradent l’image des rencontres, c’est négatif pour le club. Les matches doivent rester des moments festifs en toute sécurité », a fait savoir Amandine Fabregue, avocate de l’Olympique Lyonnais qui a décidé de prendre le problème du comportement des supporters à bras le corps.