OL : Lui, Genesio n’est pas pressé de le voir à l’entrainement

OL : Lui, Genesio n’est pas pressé de le voir à l’entrainement

Photo Icon Sport

A l’heure où l’Olympique Lyonnais s’agace de voir Memphis Depay s’être offert quelques jours de congés supplémentaires sans rien demander à personne, le reste de l’effectif a été très respectueux des consignes de son staff.

Tout le monde était au rendez-vous, et certains ont même pris la température avec plusieurs jours d’avance. C’est le cas d’Anthony Lopes, éliminé la semaine dernière de la Coupe du monde, sans jouer, et qui est venu voir ses coéquipiers lyonnais ce vendredi avant leur départ en stage. Une manière de montrer que le gardien de but était déjà chaud pour reprendre du service, même s’il a encore le droit à deux semaines de vacances. Un repos sur lequel compte Bruno Genesio, qui n’a pas envie de voir son dernier rempart se précipiter et en faire les frais plus tard, comme cela avait été le cas après l’Euro 2016.

« Je n’ai pas fixé la date de reprise. Dans mon esprit j’ai une idée de la date à laquelle je veux qu’il reprenne. Je dois aussi parler avec lui puisqu’il sera suspendu les deux premiers matches du Championnat. Je pense que c’est important, pour lui aussi, d’avoir une coupure après la Coupe du monde. En 2016, il avait seulement pris deux semaines pour pouvoir jouer le Trophée des Champions. On sait très bien que les joueurs ont besoin d’avoir un peu de répit, surtout mentalement. Et c’est important derrière d’avoir une période de décompression, passer des moments en famille », a souligné l’entraineur lyonnais, qui voit d’autant plus facilement sur le long terme que Lopes sera suspendu pour les deux premières journées de championnat, et peut donc s’offrir un peu de détente en attendant de lancer véritablement sa saison.