OL : Les supporters ont fini de bouder, merci Genesio et l'ASSE

OL : Les supporters ont fini de bouder, merci Genesio et l'ASSE

Photo Icon Sport

Ces dernières semaines, l’Olympique Lyonnais est clairement plongé dans une crise de résultats.

Depuis le début du mois d’avril, le club rhodanien a perdu tous ses matchs. Contre Rennes en Coupe de France (2-3), puis face à Dijon (1-3) et Nantes (1-2) en L1. Alors que tout marchait comme sur des roulettes il y a encore trois semaines, l’OL a sérieusement plombé sa fin de saison. Puisque Lyon a échoué dans sa quête de trophée tout en se mettant en danger dans la course au podium, l’ASSE étant revenue à trois unités. Une terrible passe ayant eu la peau de Bruno Genesio, qui a annoncé son départ en fin de saison samedi dernier. Cette nouvelle a été accueillie avec bonheur par les supporters, qui entendent désormais faire front derrière leur équipe jusqu’à la fin de saison. C’est en tout cas la volonté des Bad Gones.

« Nous avons fait entendre notre juste courroux il y a 15 jours, lors d’une fin d’après-midi cauchemardesque, où les membres du kop ont brillé par leur absence. Nous ne jetterons la pierre à personne sur ce match car le contexte était ô combien particulier mais nous tenons à rappeler que notre mentalité fait que notre place est en tribune. Coûte que coûte. Le boycott de notre virage, notre seconde maison, très peu pour nous. Notre message est passé, que ce soit auprès de nos dirigeants, de notre staff et de nos joueurs que se sentent impliqués par le maillot qu’ils portent. Même s’il est évident que certains n’en ont que faire d’emmener l’OL en LDC, d’autres n’ont que cette idée en tête. Vendredi soir, nous allons reprendre le combat qui est le notre et qui sera celui d’une majorité sur le terrain. Hors de question de laisser une chance aux chiens vert de nous passer devant en restant assis dans notre canapé ou en dormant en tribune, quelque soit les reproches que l’on peut faire aux uns et aux autres. Le ballon est dans leur camp », explique le plus gros groupe de supporters de l’OL, qui donnera donc de la voix dans son Kop Nord lors de la réception d’Angers au Groupama Stadium. L’unité générale réclamée par Jean-Michel Aulas sera donc respectée par les ultras de l’OL. Et merci l'ASSE !