OL : Les Bad Gones sont furieux et ils passent à l'action

OL : Les Bad Gones sont furieux et ils passent à l'action

Photo Icon Sport

Pendant longtemps, certains ont reproché aux Bad Gones de protéger Bruno Genesio beaucoup plus fortement que d'autres entraîneurs de l'OL, l'exemple de Claude Puel étant frappant. Et il se disait même que le club rhodanien avait de puissants relais au sein de ce groupe très populaire. Mais, avant la réception de Toulouse ce dimanche au Groupama Stadium, et malgré la précieuse victoire de Lyon à Marseille, les Bad Gones le font savoir dans un communiqué, le ton va sérieusement monter.

« Beaucoup au sein du kop, et du groupe, sont désabusés. Comment une équipe capable de certains coups d’éclat peut-elle faire preuve d’autant de suffisances à de nombreuses reprises ? Chacun apportera sa réponse une nouvelle fois (un entraîneur pas à la hauteur, des joueurs au mental en carton, un président omnipotent...). Nous ne voulons pas laisser la possibilité au club de se cacher derrière l’excuse que les supporters n’y ont pas cru en cas de raté sur ce dernier objectif. Notre volonté, comme nous l’avons toujours exprimée, est de ne jamais lâcher ! Malgré cela, nous souhaitons que cette élimination honteuse en Europa League ne soit pas passée sous silence. Ce dimanche, face à Toulouse, nous ferons entendre notre mécontentement. Nous vous donnons rendez-vous dimanche à 20h dans le Kop pour exposer notre position qui nous l’espérons sera suivie par le plus grand nombre », écrit le bureau du Kop Virage Nord et des Bad Gones.