OL : Les Bad Gones répondent à Depay, c’est la guerre contre Marcelo !

OL : Les Bad Gones répondent à Depay, c’est la guerre contre Marcelo !

Photo Icon Sport

Après les incidents de mardi soir, les Bad Gones ont publié un communiqué en réponse au capitaine de l’Olympique Lyonnais Memphis Depay. Le message est clair, le conflit est plus que jamais d’actualité.

Malgré l’euphorie de la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, les Bad Gones n’ont pas hésité à s’en prendre à Marcelo. Un supporter a en effet déployé une banderole demandant au défenseur central de « dégager », le tout avec un dessin le représentant en âne. De quoi provoquer la colère de Memphis Depay qui a regretté le comportement des fans. C’est pourquoi le principale groupe de supporters de l’Olympique Lyonnais s’est directement adressé à l’attaquant néerlandais ce samedi, notamment pour dénoncer la direction.

« Concernant le problème "Marcelo", nous pensons qu'il aurait dû être réglé depuis longtemps, ont expliqué les Bad Gones. Nous avons rencontré le président et Juni en octobre, afin de leur faire part du comportement inadmissible d'un joueur ayant la fâcheuse habitude de montrer peu de respect à notre club, à son public et à notre kop. Nous avons alors espéré que cela se réglerait en interne, comme la plupart du temps... simplement ! » Sans surprise, l’attitude du Brésilien a également été dénoncé.

Pas de trêve pour Marcelo

« Quand un joueur se comporte comme un âne, il ne faut pas s'étonner qu'il soit caricaturé comme tel ! Depuis l'altercation dont il est en grande partie responsable à Lisbonne où rien ne justifiait son attitude de vouloir en découdre avec l'un des nôtres, à aucun moment, il n'a cessé de jeter de l'huile sur le feu, a regretté l’association, qui ne comprend pas la réaction des joueurs. Nous aurions préféré que vous l'aidiez à ne pas sombrer dans son délire paranoïaque stimulé par les réseaux sociaux et les déclarations ubuesques de sa compagne. »

Le message est clair, le fautif, ce serait bien Marcelo selon les Bad Gones. Ces derniers assurent qu’ils ont toujours soutenu leur équipe et les joueurs en difficulté. « Mais quand l'un d'entre eux nous manque ouvertement de respect et outrepasse son devoir de réserve et e professionnalisme, nous ne le laisserons jamais passer, quoi qu'il nous en coûte », ont-ils prévenu, comme pour exclure toute idée de paix à l’approche du mercato hivernal…