OL : Le Vélodrome pas impressionnant, par contre Cherki...

OL : Le Vélodrome pas impressionnant, par contre Cherki...

Photo Icon Sport

Privé de Memphis Depay pour cette rencontre, l’Olympique Lyonnais n’a clairement pas montré son meilleur visage offensif.

En première période, l’équipe de Rudi Garcia était totalement inoffensive en dehors des percées de Jeff Reine-Adelaïde, qui a été sorti à la mi-temps. Avec la blessure d’Houssem Aouar, il n’y avait finalement plus grand monde pour mener le jeu et c’est pourquoi l’entraineur lyonnais a fait rentrer Rayan Cherki. Du haut de ses 16 ans, le jeune rhodanien n’a pas eu froid aux yeux, mettant le feu dans la défense marseillaise et provoquant de nombreux coup-francs. Une performance forcément remarquée, mais que le joueur a tenu à relativiser après la rencontre, faisant déjà preuve d’une force de caractère en expliquant au média que l’ambiance du Vélodrome ne l’avait pas fait sourciller particulièrement.

« Non, je n'ai pas été impressionné. Non, non. Mes performances ? Ce n’est que le début, que le début. On espère continuer, on bosse tous les jours pour et ça reviendra.  Après chaque victoire (Lyon avait battu Benfica mercredi), il faut bosser plus pour pouvoir enchaîner. Aujourd’hui, le boulot qu’on a mis en place n’a pas suffi. On va se remettre à bosser dès mardi et aller de l’avant », a promis un Rayan Cherki qui a en tout cas marqué des points avec son entrée en jeu et pourrait être l’un des jokers offensifs de l’OL cette saison s’il continue sur cette voie.