OL : Le PSG a « acheté » sa place en C1, Aulas attaque fort !

OL : Le PSG  a « acheté » sa place en C1, Aulas attaque fort !

Photo Icon Sport

Une semaine avant le choc entre l'Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain, Jean-Michel Aulas a lancé les hostilités avec une première pique.

Dimanche, le club rhodanien a fait l'essentiel à Amiens (1-0). Sans forcément briller, l'OL s'est imposé grâce à un but de Denayer. Avec ce résultat, Lyon conforte sa place sur le podium de la Ligue 1, reste proche du LOSC, tout en distançant l'OM dans la course à la Ligue des Champions. De quoi donner beaucoup de confiance au groupe de Bruno Genesio. Et les Gones en auront bien besoin pour affronter le Paris Saint-Germain en Ligue 1 le week-end prochain. Si Jean-Michel Aulas souhaite que son OL fasse chuter le PSG en championnat, comme cela avait été le cas la saison dernière au Groupama Stadium, le président a profité de la bonne passe de son équipe pour relancer sa guerre contre Paris.

« Le match contre le PSG ? Ce n'est pas capital car ce n'est pas un match à six points. Celui qui sera capital, c'est le match retour contre Lille (le 4 mai). On avait réussi un bon nul à Lille (2-2, le 1er décembre) où on aurait dû largement l'emporter. Je ne sais pas où sera Lille quand on jouera le PSG. Il ne faut pas que l'écart de trois points derrière Lille augmente. On sait que la Ligue des champions est essentielle pour un club comme Lyon. Mais c'est malheureusement un seul club derrière le PSG (qualification directe), qui a acheté sa participation en investissant des centaines de millions chaque année. On ne peut pas le faire et c'est sain. Parfois, l'excès d'argent conduit à des décisions irrationnelles et incomprises. On a besoin tous les jours de choses rationnelles. On se bat avec nos moyens, qui sont essentiels, mais il faut que l'on se qualifie en Ligue des champions. D'où ma gestion humaine. Pour le moment, ça ne nous a pas trop mal réussi », a balancé, sur L'Equipe, JMA, qui espère donc montrer une nouvelle fois que Lyon est capable de taper Paris, malgré des moyens plus limités. Un exploit contre le PSG mettrait en tout cas l'OL sur de très bons rails en vue du choc de Ligue des Champions contre le Barça.