OL : Le Lyon de Sylvinho fait peur, il cogne fort

OL : Le Lyon de Sylvinho fait peur, il cogne fort

Photo Icon Sport

Samedi après-midi dans la chaleur anglaise, Lyon a encore connu une déconvenue. Mais cette fois, ce n’était pas Liverpool en face puisque c’est contre une équipe bien moins huppée, Bournemouth, que l’OL a sèchement été battu (3-0). Un match qui vient conclure une préparation chaotique, marquée par les défaites contre le Servette, le Genoa, Liverpool et donc face à Bournemouth, avec une seule victoire c'était à Arsenal. Pour Vincent Duluc, suiveur assidu de l’Olympique Lyonnais depuis de nombreuses années, l'équipe de Sylvinho est vraiment inquiétante d'autant qu'elle était opposée à une formation amoindrie par l'absence de nombreux titulaires.

« Le plus grand espoir des supporters lyonnais viendra de l’absence de lien, statistiquement, entre ce qu’une équipe montre avant l’heure et son mois d’août en L1. Au bout d’une fin d’après-midi où pas un joueur n’a parlé et où Sylvinho est venu souligner que l’OL avait été bien organisé pendant 10 minutes, une analyse que l’on partage volontiers, la différence a été considérable entre une moitié de Bournemouth, privé de Solanke, Fraser ou Ibe, et ce qui doit ressembler à la meilleure équipe lyonnaise » a souligné le journaliste de L’Equipe, très inquiet après cette nouvelle défaite rhodanienne en amical. Cependant, les spécialistes se souviendront qu'en 2015 le Lyon de Hubert Fournier avait connu une préparation aussi médiocre, avec notamment un 6-0 contre Arsenal, mais avait finalement terminé 2e de Ligue 1.