OL : Le capitaine reconnaît l’évidence du changement d’entraineur

OL : Le capitaine reconnaît l’évidence du changement d’entraineur

Photo Icon Sport

En trois matchs gagnés face à Angers, Bordeaux et Caen, Lyon s’est directement remis en selle pour la course à la deuxième place, son objectif déclaré en cette deuxième partie de saison.

Depuis la prise en mains de l’équipe par Bruno Genesio, il y a indéniablement du mieux en ce qui concerne le niveau de jeu et l’état d’esprit, deux éléments essentiels et qui ont cruellement manqué en première partie de saison. Et pourtant, les joueurs sont rigoureusement les mêmes, puisqu’aucune recrue n’a été enregistrée cet hiver. Un constat qu’est obligé de faire Maxime Gonalons, qui reconnaît que le changement d’entraineur à lui seul ne peut pas tout expliquer, même s’il s’agit surement de l’élément déclencheur de la remontée de l’OL.

« On a traversé une période difficile assez longue, donc regagner des matches ça fait très plaisir. Depuis le début de l’année on a retrouvé certaines bases. Il y a eu du changement dans le staff. Bruno Génésio a amené sa patte. Aujourd’hui ça se ressent sur le terrain car on fait les efforts les uns pour les autres. Peut-être que les choses allaient moins bien, que le discours de l’entraîneur passait moins bien aussi. Il avait peut-être l’impression d’être moins écouté. On sentait qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas. Maintenant, c’est derrière nous, on pense au futur... Il fallait changer. Quand les choses vont un peu moins bien, on va toujours chercher des choses. Mais vous voyez bien, depuis le début de l’année, c’est les mêmes joueurs, il n’y a pas eu de changements, donc pour moi c’était un faux débat », a expliqué sur RMC un Maxime Gonalons qui estime donc que l’OL avait déjà les moyens de jouer à ce niveau en première partie de saison, mais que cela n’a pas été fait…