OL : Le bilan des recrues tombe, c’est très salé

OL : Le bilan des recrues tombe, c’est très salé

Photo Icon Sport

L’Olympique Lyonnais a dépensé comme jamais cet été, afin de compenser des départs majeurs mais aussi de revoir ses ambitions à la hausse à tous les niveaux.

De l’ambition donc, des grosses dépenses, et de quoi générer une belle attente chez les suiveurs et les supporters. Pour le moment, au niveau du résultat, ce n’est clairement pas ça, et il n’y a pas beaucoup de signes de réjouissance  chez les nouveaux arrivants. Le Progrès a fait le point sur les 90 ME dépensés par Jean-Michel Aulas cet été, et peu de joueurs trouvent grâce. Même Jeff-Reine Adelaïde, le seul qui ait un réel impact pour le moment, est annoncé « en quête de repères et de connexions avec ses coéquipiers ». Dur, dur pour l’international espoir.

Le message est plus encourageant pour Joachim Andersen qui n’est « pas un patron, mais monte progressivement ». Il faut dire que le Danois a débuté de manière catastrophique, se faisant même supplanter par Marcelo sur les derniers matchs. Pour le reste, Youssouf Koné est ciblé pour son « inconstance », Thiago Mendes est jugé « insuffisant et à la recherche du bon poste », tandis que Jean Lucas a forcément du mal à arriver aussi jeune du Brésil et à se montrer performant. Un bilan forcément négatif au total, même si la saison est encore longue, et que Sylvinho n’a pas trouvé la bonne carburation, y compris avec les joueurs qui étaient présents avant cet été. Tout n’est donc clairement pas de la faute des recrues.