OL Land, c’est pour bientôt ?

OL Land, c’est pour bientôt ?

Photo Icon Sport

Le grand projet de Jean-Michel Aulas de créer un complexe multiservices à Décines peine à se concrétiser, si bien que certains évoquent la possibilité d’agrandir simplement le Stade Gerland.

Le Grand Stade de l’Olympique Lyonnais provoque un débat qui commence à durer depuis longtemps dans la région. Le lieu choisi de Décines rencontre un nombre grandissant d’opposants, que ce soit des associations, des politiciens et même certains supporters lyonnais. Alors, l’idée de voir l’Olympique Lyonnais évoluer à l’avenir dans un Stade Gerland rénové est en train de germer, même si les obstacles sont nombreux. Outre le fait que l’OL ne serait pas propriétaire du stade, sauf si la collectivité décidait de lui vendre, qu’il ne serait pas possible de l’agrandir au-delà de 50.000 places selon les architectes, les travaux obligeraient le club de Jean-Michel Aulas à déménager. « Ce serait impossible car nous serions dans l'obligation de jouer dans un autre stade durant deux à trois saisons : Saint Etienne ou Grenoble », annonce-t-on du côté de l’OL, même si de son côté, l’OM continuera bien d’évoluer dans un Vélodrome en travaux pendant trois ans, et qu’il serait bien difficile d’imaginer l’OL faire de Geoffroy-Guichard son stade d’accueil pendant trois saisons.

Enfin, explique de son côté Le Progrès, ce projet d’agrandir Gerland n’est pas irréalisable, mais il mettrait clairement à mal la stratégie sur le long terme des dirigeants rhodaniens, qui est de créer un grand complexe multiservices nommé « OL Land », et qui ne pourrait exister aux abords de Gerland. Pendant ce temps, Jean-Michel Aulas et le Maire de Lyon, Gérard Collomb, continuent d’assurer que le Grand Stade de Décines sera inauguré le 8 décembre 2013, le temps file et les recours juridiques des opposants sont encore nombreux.