OL : Lacazette se moquait de lui, Yanga-Mbiwa l'a recadré

OL : Lacazette se moquait de lui, Yanga-Mbiwa l'a recadré

Photo Icon Sport

Il est le symbole de la saison de l’Olympique Lyonnais. Catastrophique en première partie de saison, et ce dès son premier match, Mapou Yanga-Mbiwa a progressivement relevé la tête après la trêve pour terminer en trombe et rappeler le joueur qu’il était il y a quelques années de cela, aux portes de l’équipe de France. Mais le défenseur central n’est pas prêt d’oublier ses premiers pas à Lyon, où il a tout simplement tout raté, au point de se demander si un Marabout n’était pas intervenu en sa défaveur.

« (Sérieux) Oui, j’ai carrément pensé à ça. Je me disais que quelqu’un m’en voulait, alors que je suis toujours cool avec tout le monde », a confié à 20 Minutes, celui qui est la nouvelle idole des supporters lyonnais avec un chant désormais bien connu (voir ci-dessous). Mais il y a six mois de cela, il en était le bouc-émissaire, et cela ne se limitait pas aux tribunes. En effet, l’ancien montpelliérain a reconnu que même ses coéquipiers ne l’épargnaient pas, confirmant qu’Alexandre Lacazette n’hésitait pas à lui faire comprendre à sa manière ce qu’il pensait de ses contre-performances.

« Par rapport à ce que je fournissais, j’étais critiqué et critiquable. Les gens faisaient des blagues sur moi, y compris certains de mes amis. Avec Alex, c’était des sous-entendus. Je vivais une situation difficile. J’étais assez fermé et tendu et je ne voulais rien laisser passer à mon égard. Donc je l’ai attrapé et on a parlé gentiment. Nous n’en sommes pas venus aux mains. On s’est compris », a confié Mapou Yanga-Mbiwa, qui n’a pas souvent été soutenu dans sa période noire, on se souvient notamment de son but contre son camp face à Nice, après lequel il est resté un long moment au sol sans que personne ne daigne le relever ou venir le voir.