OL : L'énigme Reine-Adélaïde enfin réglée, Djellit jubile

OL : L'énigme Reine-Adélaïde enfin réglée, Djellit jubile

Photo Icon Sport

Titulaire samedi à Strasbourg, Jeff Reine-Adélaïde a marqué le but de la victoire de Lyon. La deuxième réalisation consécutive pour le joueur arrive du SCO au mercato, lequel a enfin convaincu Rudi Garcia.

Tout comme Sylvinho, Rudi Garcia n’a pas accordé une confiance totale à Jeff Reine-Adélaïde, l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais donnant quelques bouts de match à l’ancien angevin, dont les prestations étaient souvent réussies. Forcément, même si Reine-Adélaïde restait stoïque, l’idée d’un souci était dans l’air, sans que l’on sache réellement pourquoi les deux entraîneurs qui se sont succédé sur le banc de l’OL avaient pris une décision similaire ou presque. Mais contre Strasbourg, Rudi Garcia a non seulement titularisé l’international Espoirs, mais en plus il ne l’a pas remplacé, ce qui a permis à Jeff Reine-Adélaïde de marquer le deuxième but de Lyon, celui de la victoire.

Fidèle supporter de JRA, Nabil Djellit a ironisé au moment de se réjouir de ce choix de Rudi Garcia. « Face à Strasbourg, l'OL a fait le job après un match compliqué contre le Zénith Saint-Péterbsourg. Maxwel Cornet a été bon. Il enchaîne les matchs et donc gagne du rythme et de la confiance. Mais l'exploit de ce match, c'est surtout que Rudi Garcia ait fait terminer la rencontre à Jeff Reine-Adélaïde. C'est incroyable mais il s'avère qu'il peut faire gagner des matchs à l'Olympique Lyonnais » , a lancé goguenard le journaliste de France Football, qui n'avait jamais caché sa stupéfaction de voir le peu de confiance accordée au milieu de terrain recruté par l'OL à Angers moyennant la coquette somme de 25ME plus des bonus.