OL : L'aveu d'Aulas, ce deal avec Fékir lui a fait perdre des millions

OL : L'aveu d'Aulas, ce deal avec Fékir lui a fait perdre des millions

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas l’a toujours fait savoir, et c’est peut-être pourquoi l’OL vend si fréquemment ses meilleurs joueurs, il n'obligera jamais un élément à rester contre son gré.

Après Samuel Umtiti, Alexandre Lacazette ou Corentin Tolisso, c’est un autre cadre formé au club qui a quitté le nid l’été dernier, avec le départ de Nabil Fékir. Tout proche de signer à Liverpool un an plus tôt pour près de 60 ME, le meneur de jeu a finalement décidé de rejoindre le Bétis Séville pour 20 ME. Une destination qui peut surprendre, même si l’ancien lyonnais n’a jamais caché qu’il adorait le jeu en Liga. Mais dans un entretien pour BEin SPORTS, Jean-Michel Aulas a confié l’autre raison pour laquelle l’ex-capitaine de l’OL avait fait ce choix.

« Il n’est pas parti parce que le Betis est meilleur. Yassin (Ndlr, son frère) a souhaité partir, il m’a appelé plusieurs fois. Il fallait que ce soit un club qui prenne les deux. Nabil a des qualités de cœur immenses, il voulait absolument que son frère vienne avec lui et à partir du moment où le Betis a fait une proposition qui correspondait aux deux… Il m’a supplié de le laisser partir même si l’offre était bien différente de celle de Liverpool », a explique le président de l’OL, qui ne s’y est pas forcément retrouvé financièrement, et a perdu également un jeune du club au passage avec Yassin Fékir. Mais visiblement, JMA ne peut pas dire non aux demandes de ses pépites, même si cela lui coûte de l’argent, comme la vente bradée de Samuel Umtiti au FC Barcelone à l’époque.