OL : JM Aulas veut éviter un clash brutal avec Tony Parker

OL : JM Aulas veut éviter un clash brutal avec Tony Parker

Photo Icon Sport

Cette semaine, à l'occasion de l'assemblée générale d'OL Groupe, Jean-Michel Aulas a annoncé que son club avait dans ses cartons la possibilité de construire une arena, histoire d'organiser des spectacles et des manifestations sportives dans une structure couverte d'une taille inférieure au Groupama Stadium. Des propos qui ont fait du bruit dans la capitale des Gaules, puisque dans le même temps Tony Parker, propriétaire du club de basket de Villeurbanne a lancé lui aussi, et depuis plusieurs mois, le projet d'une salle pour accueillir son équipe, mais également différentes manifestations.

Et il semble évident que Lyon aura du mal à permettre à ces deux salles une rentabilité rapide. Mais face à un début de polémique, l'Olympique Lyonnais a décidé de tendre la main à Tony Parker afin d'éviter un clash, même si l'OL paraît déterminé à aller au bout. « Concernant sa réflexion d’un projet de salle multifonction, l’Olympique Lyonnais tient à préciser que cette enceinte pourrait-être un complément ou une alternative éventuelle à la salle de l’ASVEL et non une concurrence. Par ailleurs, l’Olympique Lyonnais confirme qu’il est prêt à collaborer avec les dirigeants de l’ASVEL à tous les niveaux. Ce projet d’infrastructure permettrait au Territoire de disposer d’un nouvel équipement en matière culturelle, artistique et sportive tout en diversifiant l’offre de l’Olympique Lyonnais basée sur un savoir-faire acquis et démontré au sein du Groupama Stadium. Par ailleurs, l’Olympique Lyonnais se tient à la disposition des représentants des collectivités locales pour échanger sur ce projet et ainsi mettre en place les bases d’une collaboration entre secteur public et secteur privé comme cela avait déjà été fait de manière exemplaire pour le Groupama Stadium-OL City », explique l'Olympique Lyonnais, qui confirme ainsi que ce projet est dans les tuyaux quoi qu'il arrive.