OL : Jallet veut taper un gros, Lyon tombe bien

OL : Jallet veut taper un gros, Lyon tombe bien

Photo Icon Sport

Suite à une pause de deux semaines, due à la trêve internationale du mois de septembre, l’Olympique Lyonnais va retrouver le chemin de la compétition ce vendredi soir à Amiens.

Lors de cette rencontre, comptant pour la cinquième journée de Ligue 1, le club rhodanien aura à coeur de se racheter après deux mauvais résultats en championnat, avec une défaite à Montpellier (0-1) et un nul contre Bordeaux (1-1). Mais en face d’eux, les Gones auront des joueurs picards surmotivés. À l’image de Christophe Jallet, qui va retrouver son ancien club lyonnais (2014-2017) avec une très grande envie.

« On doit se focaliser sur ce que l’on a à faire même si, évidemment, c’est une belle équipe avec de grands joueurs. Je crois qu’Amiens n’a pas battu un gros du championnat depuis très longtemps, donc ce sera l’occasion, et on va tout faire pour. Tout est réuni pour faire une belle fête. Ce sera à nous de faire ce qu’il faut sur le terrain pour justement remporter ce match. L’été à Lyon ? Ils se sont très bien renforcés. Collectivement, ils ont montré deux visages entre la fin de préparation et le début du championnat. On sait qu’il y a beaucoup de qualité dans l’effectif, ils sont capables de faire la différence à tout moment, mais ils ont aussi montré des signes de fragilité. On essaiera d’en profiter du mieux qu’on peut. Ils seront aussi très revanchards. Je connais bien l’état d’esprit dans le club et ce n’est pas dans sa philosophie de rester sur des mauvais résultats. Ce sera à nous de faire ce qu’il faut pour les gêner et leur poser un maximum de problèmes plutôt que d’attendre une faute de leur part », a lancé, en conférence de presse, le latéral droit d’Amiens, qui sait que son club n’a plus le droit à l’erreur après un mauvais début de saison (trois défaites en quatre matchs). Même son de cloche pour l’OL, qui devra impérativement se mettre en confiance avant une semaine de folie, entre le retour de la Ligue des Champions face au Zenit et la réception du PSG en L1.