OL : Il envoie un message qui vaut des millions d'euros

OL : Il envoie un message qui vaut des millions d'euros

Photo Icon Sport

Le feuilleton du naming du stade de Lyon a duré pas mal de temps, Jean-Michel Aulas faisant longtemps durer le suspense avant finalement d'annoncer en juillet 2017 la signature d'un contrat de trois ans avec Groupama. Et c'est donc dans un an que cet engagement de l'assureur et de l'Olympique Lyonnais va s'achever. Autrement dit, les négociations vont commencer afin de savoir si Groupama continuera à donner son nom à ce que l'on a longtemps appelé le Parc OL ou la Stade des Lumières. Et dans l'édition Loire de l'Essor, le patron du sponsor a prévenu Jean-Michel Aulas que s'il était prêt à prolonger ce deal, il ne se livrera pas à une surenchère financière.

Car le président de l'OL a lui clairement annoncé la couleur. « Jean-Michel Aulas a fait des déclarations dans la presse évoquant l'intérêt d'interlocuteurs internationaux. L'OL est une vraie réussite industrielle. Business is business et Jean-Michel Aulas défend l'intérêt de son institution. Si l'intérêt de son institution est de tripler ou quadrupler le revenu de son naming, il va me demander si je suis ou pas. Moi je connais ma limite et je ne la dépasserai pas car ça ne serait ni raisonnable ni responsable. Si je peux continuer cette aventure tant mieux. La tacite reconduction peut nous emmener très loin… », précise Francis Thomine, directeur général de Groupama Rhône-Alpes-Auvergne, histoire de ne pas faire perdre de temps au patron de l'Olympique Lyonnais.