OL : Gonalons refuse de polémiquer sur le voyage en Turquie

OL : Gonalons refuse de polémiquer sur le voyage en Turquie

Photo Icon Sport

Partis vendredi en Turquie pour y jouer un match amical face à Fenerbahçe, les footballeurs de l’Olympique Lyonnais ont finalement repris l’avion ce samedi après l’annulation de cette rencontre. Une décision évidemment prise après la tentative de coup d’état qui s’est déroulée ces dernières heures dans ce pays. S’exprimant que le site officiel de l’OL, Maxime Gonalons a évoqué la manière dont il a vécu cet incroyable scénario avec ses coéquipiers, reconnaissant qu’il n’y avait pas réellement d’autre choix que d’annuler ce match amical, même si cela perturbe forcément la préparation de l’Olympique Lyonnais. Mais le milieu défensif n'a pas voulu s'éterniser sur un début de polémique concernant l'intérêt de faire ce voyage alors que les choses semblaient déjà tendues ces derniers jours du côté d'Istanbul.

« On a vu la tournure des évènements et on ne comprenait pas trop ce qu'il se passait. On avait tous envie de rentrer en France au plus vite (…) On n'était pas dans notre pays et on ne savait pas trop ce qu'il se passait. On était au courant qu'il y avait un coup d'Etat. Ce sont des moments difficiles à gérer car on est juste venu jouer un match amical. Ça tronque notre préparation mais ça fait partie de la vie, malheureusement. Beaucoup de choses difficiles se passent aujourd'hui, comme l'attentat de Nice il y a quelques jours. Il faut essayer de prendre ces choses du mieux possible. Mais ce n'est pas évident. Faillait-il faire ce déplacement ? Je ne sais pas. Nous, les joueurs, n'avons pas toutes les choses en main. Je pense que les décisionnaires sont assez intelligents pour prendre les bonnes décisions. Ce sont deux jours compliqués malheureusement. Maintenant on va bien se reposer, se vider la tête et reprendre l'entraînement lundi », a confié le capitaine de l’Olympique Lyonnais avant d’embarquer dans l’avion pour revenir vers la capitale des Gaules.