OL : Genesio se donne deux matches pour tuer les critiques

OL : Genesio se donne deux matches pour tuer les critiques

Photo Icon Sport

Installé à la 4e place du classement de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais va désormais devoir se déplacer deux fois de suite. Ce sera le week-end prochain à Lorient, puis une semaine plus tard à Montpellier. Et forcément, l'OL sait bien que c'est loin du Parc Olympique Lyonnais que le danger est le plus grand pour lui de lâcher du lest face à ses rivaux dans la course au podium. Bruno Genesio en est bien conscient, pour que la qualité de son travail soit validée, il est impératif que Maxime Gonalons et ses coéquipiers prennent des poins en déplacement. Sinon les critiques pourraient de nouveau lui tomber dessus.

« On espérait tous un faux pas de Monaco à Paris. Mais sa victoire fait qu’il faudra que nous ramenions des résultats en déplacement pour que le match de la 37e journée contre Monaco puisse être décisif. Tant mieux si aujourd’hui, on a plutôt réussi ces trois premiers mois, mais d’abord je ne suis pas le seul responsable de ce redressement et j’ai assez d’expérience pour savoir que si on perd nos deux prochains matches à l’extérieur, les mêmes interrogations que l’on avait émises sur mon compte avant même que je prenne mes fonctions, reviendront à la surface. Ce qui m’avait chagriné, c’est qu’on me juge avant que je commence », a confié, dans Le Progrès, Bruno Genesio, qui sait que sa nomination n’a pas fait plaisir à tout le monde au sein des supporters, mais espère que les résultats feront changer d’avis ces derniers. Et cela passe aussi par des victoire à l’extérieur.