OL : Genesio s'est senti trahi par ses joueurs, il a demandé des comptes

OL : Genesio s'est senti trahi par ses joueurs, il a demandé des comptes

Photo Icon Sport

Suite à la défaite contre le Stade Rennais (2-3) mardi en Coupe de France, l’après-match n’a pas été simple pour Bruno Genesio.

L’entraîneur de l’Olympique Lyonnais a dû supporter une conférence de presse humiliante, durant laquelle le président Jean-Michel Aulas mettait sa prolongation en attente. Mais pour le technicien, ce n’était pas le moment le plus choquant de la soirée. Le coach rhodanien était surtout agacé par la prestation de ses hommes, à tel point qu’il s’est demandé si le groupe ne l’avait pas lâché.

« Sur ce match, c’est vrai que ça m’a surpris, a reconnu Genesio. J’ai échangé avec pas mal de joueurs. J’ai été rassuré. Il n’y a pas eu de trahison. Peut-être que ça les a dispersés pendant la préparation du match. On a moins parlé du match, plus de mon cas personnel. Peut-être que ça ne nous a pas permis d’avoir la concentration nécessaire. » Convaincu par son vestiaire, l’entraîneur a donc une autre théorie : certains joueurs pensent trop à leur avenir.

Le recadrage de Genesio

« Mon cas, c’est le même pour les joueurs. Certains ont envie de partir, d’autres de prolonger. Quel que soit ce qui se passera en fin de saison, ce sera lié à ce qu’on aura fait en championnat. Ce ne sera pas la même chose si on est 2e ou 3e que si ça se passe autrement. Ce qui est important, c’est d’amener le club en Ligue des Champions, a-t-il rappelé. Il faut prendre les huit matchs qui restent pour amener le club à la 2e place. C’est la seule chose à laquelle on doit penser. Quand on aura terminé second, on sera récompensé, chacun à sa juste valeur. » Abandonné ou pas, le résultat devrait être le même pour Genesio…