OL : Pour Genesio, Valbuena a le droit d’être agacé par les provocateurs

OL : Pour Genesio, Valbuena a le droit d’être agacé par les provocateurs

Photo Icon Sport

A l’approche du match face à Ajaccio, l’Olympique Lyonnais demeure dans une excellente passe en championnat. Toutefois, une histoire assez rocambolesque impliquant Mathieu Valbuena est sortie en cette fin de semaine, avec l’annonce d’une plainte déposée par un Toulousain de 38 ans, qui avait provoqué verbalement le milieu de terrain lyonnais en filmant et commentant à haute voix son arrivée, et a vu son téléphone être cassé par l’international français. La personne en question a évoqué un traumatisme après cet événement, demandant le remboursement de son appareil et des excuses de la part de Valbuena. Un nouveau moment difficile pour l’ancien marseillais, qui peut toujours compter sur le soutien de son entraineur, qui a logiquement déploré à la fois le buzz autour de cette affaire et le comportement du provocateur ce jeudi en conférence de presse.

« Je n’ai pas assisté directement à la scène mais j’étais bien sûr au courant. Il y a tout d’abord le comportement indécent d’une personne qui a provoqué Mathieu à son arrivée à Toulouse. Il a eu une réaction qu’il n’aurait peut-être pas du avoir. Mais il faut aussi comprendre qu’il peut être agacé. On est aussi des êtres humains. Je ne veux pas minimiser, et j’aurais préféré que cela se règle de manière plus diplomatique. Ce n’est pas non plus l’affaire du siècle et cela ne le perturbe pas dans sa préparation », a rappelé Bruno Genesio, qui a de nombreuses fois souligné que son joueur avait un moral en acier trempé malgré les sifflets et les insultes qu’il reçoit à chaque fois qu’il se déplace loin de Lyon, alors qu’il n’a eu comme seul tort dans cette affaire que de porter plainte après avoir été victime d’une tentative de chantage.