OL : Genesio jubile d'avoir fait taire les rageux

OL : Genesio jubile d'avoir fait taire les rageux

Photo Icon Sport

Intronisé entraîneur de l'Olympique Lyonnais juste avant la fin de l'année, Bruno Genesio a permis à son club de revenir vers les sommets de la Ligue 1. Pourtant, l'ancien adjoint d'Hubert Fournier n'a pas réellement eu un accueil triomphal lorsque Jean-Michel Aulas l'a désigné pour prendre les commandes de l'OL. Des supporters du club rhodanien avaient même lancé une pétition afin de demander au président lyonnais de recruter un autre technicien au CV plus sexy. Mais Jean-Michel Aulas avait balayé ces sévères critiques d'un revers de la main. Cinq mois plus tard, Bruno Genesio n'a pas oublié cette pétition et ceux qui lui contestaient le droit de diriger l'Olympique Lyonnais. 

« Si je me sens capable d’entraîner une équipe en Ligue des champions ? Je pense que oui (sourire)... J’en
suis convaincu. Après, qu’est-ce-que cela veut dire ? Je me souviens de ce que disaient, début janvier, certaines personnes sur moi. Franchement, cela ne me perturbe pas sinon je l’aurais été depuis longtemps. Les expériences heureuses et malheureuses vécues dans ce métier m’ont fait grandir, m’ont apporté du recul, confie dans Tribune OL, Bruno Genesio, qui vient également soutenir certains de ses collègues entraîneurs. J’ai envie de dire aussi que j’entends, je lis des choses qui m’insupportent comme celles à propos des capacités de Laurent Blanc... Il faut rester dans les limites du correct, dans l’analyse… »