OL : Dos au mur, Aulas craque dans le dossier Ghezzal

OL : Dos au mur, Aulas craque dans le dossier Ghezzal

Photo Icon Sport

Face aux énormes prétentions salariales de Rachid Ghezzal (24 ans), Jean-Michel Aulas avait prévenu : l'ailier devait prolonger son contrat qui expire en 2017 ou quitter l'Olympique Lyonnais cet été.

Quelques semaines plus tard, force est de constater que tout ne s'est pas passé comme prévu. Toujours en désaccord avec ses dirigeants, l'international algérien n'a pas signé le bail proposé et n'a pas non plus accepté de quitter l'OL. On pouvait donc s'attendre à voir le bras de fer durer cette saison. Seulement voilà, le président lyonnais a changé de stratégie avant la réception de Bordeaux samedi (17h) en championnat.

« On n’arrivait pas à se mettre d’accord. J’ai tranché en disant que, prolongation ou pas, il allait jouer car le coach a besoin de lui. La pression est sur lui car, s’il ne signe pas rapidement son contrat, il sera quand même dans l’équipe et aura la pression des supporters. J’ai appelé son frère pour qu’il prolonge au plus vite. On trouvera la meilleure solution pour lui, pour le club, afin qu’il apporte son savoir-faire à l’équipe. On est toujours en négociations », a annoncé le dirigeant. Il faut dire que les Gones n'ont pas vraiment le choix dans le secteur offensif puisque Nabil Fekir (opéré du genou) et Mathieu Valbuena (adducteurs) sont forfaits, tandis que Maxwel Cornet (ischio-jambiers) et Alexandre Lacazette (genou) ne sont pas à 100 %. Sans compter que JMA doit désormais calmer le jeu avec Ghezzal pour espérer le convaincre de ne pas arriver libre sur le marché des transferts l'été prochain, alors que le Paris Saint-Germain est à l'affût...