OL : Comment West Ham a cru pouvoir faire signer Lacazette

OL : Comment West Ham a cru pouvoir faire signer Lacazette

Photo Icon Sport

Le marché des transferts est impitoyable, et tout le monde sait que, tant que la signature du joueur n’est pas apposée sur le contrat, tout peut encore se passer dans les négociations. La preuve.

Si les changements de cap spectaculaires sont plus fréquents dans les derniers jours du mercato, West Ham vient de comprendre que même les offres en début de période pouvaient donner lieu à des surprises. En effet, ce jeudi, le London Evening Standard révèle comment les dirigeants londoniens pensaient conclure rapidement le transfert d’Alexandre Lacazette, avant de voir leurs espoirs s’effondrer brutalement.

Une offre à 33,6 ME hors bonus

Le quotidien de la capitale anglaise raconte en effet que, peu avant la fin de la saison en Ligue 1, West Ham avait reçu un écho positif de la part de l’OL au sujet d’une offre à effectuer. Les dirigeants londoniens se sont exécutés, proposant précisément 33,6 ME (hors bonus) et pensant ainsi avoir le feu vert des Lyonnais pour discuter avec le joueur. Mais Jean-Michel Aulas a finalement refusé cette offre peu après son émission.

Le PSG et le Barça font réfléchir l'OL

Pourquoi ce revirement ? Car ce premier pas de West Ham a en effet fait réagir deux clubs, le PSG et le FC Barcelone, qui ont expliqué à l’OL qu’il ferait mieux d’attendre car leur intérêt respectif pourrait se concrétiser. C’est pourquoi les dirigeants rhodaniens ont fait savoir à West Ham qu’il leur fallait désormais une offre à hauteur de 50 ME pour laisser partir leur attaquant. Pour le moment, les Hammers n'ont pas fait d'autres propositions, mais une nouvelle offre rehaussée n'est pas à exclure. L'autre solution de West Ham serait de se tourner vers Michy Batshuayi dès la semaine prochaine, avec une proposition qui sera probablement acceptée plus chaleureusement à l’OM.