OL : C’est confirmé, les Lyonnais sont bluffés par le Vélodrome

OL : C’est confirmé, les Lyonnais sont bluffés par le Vélodrome

Photo Icon Sport

A l’approche du choc entre l’OM et l’OL, le Vélodrome va revêtir ses plus beaux habits.

Un stade à guichets fermés, un tifo monumental d’annoncé, une rivalité exacerbée par le retour de Rudi Garcia dans son ancien club : le public promet d’être chauffé à blanc pour cette rencontre. Ce sera nouveau pour quelques joueurs lyonnais, et notamment Joachim Andersen, qui débarque en Ligue 1 et n’a encore jamais goûté à l’Olympico, ou à l’ambiance du stade marseillais. Mais visiblement, comme il le confie dans les colonnes de L’Equipe, le Danois a été prévenu à la fois de la rivalité, mais aussi de la beauté du stade du Boulevard Michelet, qui ne laisse personne indifférent depuis sa refonte en 2016.

« Les joueurs m'ont dit que le stade était superbe. Et que les fans ne s'aiment pas, c'est ça ? Mais je le vois comme un autre match à gagner. C'est tout. Je sentirai peut-être une autre atmosphère dimanche soir (rire). On reste sur trois victoires (Metz, 2-0, Toulouse, 3-2, Benfica, 3-1). On joue mieux mais on doit être plus réguliers. On réussit des mi-temps, pas des matches en entier. Nous ne sommes pas encore au top. Et le meilleur moyen de s'améliorer, le meilleur médicament, c'est de gagner », a livré l’ancien défenseur de la Sampdoria, qui a bien évidemment connu des matchs chauds en Série A, même si l’atmosphère d’un Vélodrome bouillant marque souvent les esprits, y compris ceux des Lyonnais visiblement.